Image default
Outillage

Quels sont les normes pour les chaussures de sécurité dans le milieu du BTP ?

Compte tenu des risques auxquels l’on s’expose à travailler sur un chantier, le port des chaussures de sécurité s’avère nécessaire. Cependant, ces dernières doivent nécessairement respecter des normes spécifiques.

Les normes définies pour une chaussure de sécurité homme confortable

Les chaussures de sécurité pour homme confortables préconisées pour les chantiers du BTP doivent respecter la norme 3 de l’EN ISO 20345 :2011. En effet, celle-ci fait une reprise de la norme S2. Elle y ajoute deux composants à savoir la semelle anti-perforation (P) et la semelle à crampons. Pour mieux comprendre les exigences quant aux chaussures de sécurité pour homme, voici comment se présentent les normes en général :

La norme SB

La norme SB exige que la chaussure ait une semelle antidérapante et une coque. Elle doit pouvoir faire face à la vapeur d’eau et à l’abrasion.

La norme S1

La norme S1 reprend la norme SB. Elle y ajoute d’autres propriétés, à savoir :

  • L’absorption d’énergie au talon (E) ;
  • Les propriétés antistatiques (A) ;
  • La résistance aux hydrocarbures (FO).

La norme S2

La norme S2 impose que les chaussures de sécurité soient composées de plusieurs éléments comme la semelle antidérapante et une coque. Elles doivent également présenter certaines propriétés antistatiques et une belle résistance aux hydrocarbures. Enfin, il faudrait qu’elles possèdent une tige hydrofuge (WRU).

La norme S4

La norme S4 requiert que les chaussures de sécurité soient dotées d’une semelle antidérapante. Elles doivent bénéficier d’une absorption d’énergie au talon et d’une résistance aux hydrocarbures. Notons que ces chaussures garantissent une meilleure résistance à l’eau.

La norme S5

La norme S5 est une reprise de la norme S4. Cependant, elle ajoute une semelle anti-perforation (P) aux chaussures de sécurité pour homme dans le BTP.

Quelles sont les chaussures de sécurité confortables choisies pour le milieu BTP ?

chaussure de sécurité homme confortable

Toutes les chaussures répondant à la norme EN ISO 20345 présentent des conditions de sécurité suffisantes pour un chantier de BTP normal. Néanmoins, pour des travaux ordinaires de BTP, les chaussures de protections de norme S3 sont les plus adaptées.

En effet, ces chaussures sont, entre autres, caractérisées par :

  • Une garniture capable de résister à une chute de 20 kg sur un mètre ;
  • Des semelles stud pour favoriser la résistance en cas de glissement ;
  • Un insert antiperforation capable de résister à la pression d’un homme pesant entre 75 et 80 kg ;
  • Une imprégnation d’énergie au talon ;
  • Imperméabilité à l’eau.

Pourquoi porter des chaussures de sécurité sur les chantiers ?

Il est important de porter les chausseurs de sécurité sur les chantiers pour se protéger contre certains risques. Ceux-ci peuvent d’ailleurs être regroupés en cinq catégories, à savoir :

  • Les risques mécaniques composés des piqûres, chocs, accidents, perforations, coupures et d’autres situations liées à la manipulation d’outils de travail.
  • Les risques électriques qui peuvent se manifester par des décharges électrostatiques du corps humain sur n’importe quel corps entrant en contact avec lui.
  • Les risques chimiques sont ceux liés aux poussières et liquides toxiques.
  • Les risques thermiques constitués notamment des élévations de chaleur ou de froid.
  • Les risques pouvant surgir lors des déplacements, essentiellement composés des glissades, et de faux mouvements.

En somme, il faut retenir que le port de chaussures de sécurité dans le BTP est indispensable. Cela va, bien entendu, de la sécurité des travailleurs.